02 octobre 2006

La vie (la vraie)

Je suis étudiant, en sciences. J'étudie chaque jour des lemmes et des théorèmes qui ne me servent à rien quand je suis entrain de parler à quelqu'un en face de moi. Selon mon voisin de table, il n'existe pas d'école de la vie. Tout ce que nous apprenons ne sert à rien. La vie, c'est vivre. Mais pour cela il faut de l'argent. Pour l'argent il faut un travail. Pour un travail avec de l'argent il faut avoir fait une bonne école. Et voilà le bout de l'histoire : je suis là à gâcher plusieurs années de ma vie à apprendre quelque chose qui ne me servira pas, si ce n'est à montrer que je raisonne mieux que d'autres.

Ce n'est pas la vie que j'ai voulu. Au début, je pensais que tout le monde avait le même état d'esprit que moi, que tous nous ne faisions cela que pour l'argent. Je me suis rendu compte cette année que non. Des personnes font cela car elles aiment cela. Et pour eux, la vie en sortant, la vie sociale, n'est pas concevable. Les sciences abstraites, appliquées à des choses qui n'existent pas, est pour eux une bouffée d'oxygène. Parmi eux je suis mal à l'aise. Ils ne penseront pas à aller au cinéma le samedi soir. Ils ne programmeront pas de sorties au bowling.

Au milieu d'eux, j'ai peur de devenir ainsi. Alors je fais tout pour ne pas rentrer dans le moule. Je ne colle pas aux critères, je ne fais pas ce qui est demandé. Je me défend du mieux que je peux.

Posté par Adhec à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La vie (la vraie)

Nouveau commentaire